Alternative plus légère et durable

STAUFF propose des pièces en aluminium pour le montage des colliers dans l’industrie de la construction navale.

L’utilisation de l’aluminium, pour la construction et l’installation de machines, possède des avantages :

  • Faible densité (2,6 à 2,8 g par cm³) qui en fait un métal léger
  • Économie de poids jusqu’à 66% (en comparaison à l’acier et l’inox)
  • Force exceptionnelle malgré sa classification en métal léger

Cependant, la création et la réalisation de pièces en acier ne peuvent souvent pas être transposées en aluminium en raison de sa forte malléabilité et sa faible contrainte résiduelle de composants en aluminium. 

Un des autres avantages est la résistance de l’aluminium à la corrosion : en cas d’exposition à l’oxygène, le métal léger forme une couche d’oxyde qui se régénère immédiatement jusqu’à l’imprégnation.Les méthodes standards de traitement (MIC, TIC et CMT) peuvent facilement être appliquées sur l‘aluminium – particulièrement sur les supports qui sont également en aluminium. Dans certains cas, le traitement sera plus facile, plus rapide et l’équipement utilisé plus simple, ce qui permet des gains financiers pour l’utilisateur. Souvent la neutralité magnétique de l’aluminium est également un avantage. 

L’aluminium dans l’industrie de la construction navale

Il y a une tendance croissante vers l’utilisation de pièces en aluminium résistant à l’eau de mer pour le montage des voiliers et des yachts. La raison : ces matériaux qui contiennent, en plus de l’aluminium comme composant principal, un peu de  magnésium, de manganèse et de silicone, sont populaires pour leur très grande qualité et leur aspect très attrayant. Contrairement au bois, l’aluminium ne nécessite aucun traitement continu ou d’étanchéité.  

Même sur les ferries et les bateaux de croisières, une proportion importante des assemblages et montages des ponts supérieurs est conçue à partir de plaques et pièces en aluminium. Le poids plus léger de l’aluminium permet une capacité de charge plus importante, de plus longues distances et des coûts moindres. Dans le même temps, le centre de gravité du bateau peut être placé le plus bas possible. Environ 750 tonnes de plaques et de pièces en aluminium ont été utilisées pour la construction du ‘Voyager of the Seas’. Avec un tonnage brut de plus de 137 000 tonnes, il demeure, quinze ans après sa construction à Aker Yards en Finlande (Aker Kvaerner à l’époque), l’un des plus grands navires de passagers. 

Matériel de montage en aluminium pour les colliers STAUFF

Conçus pour une utilisation simple et sure pour des diamètres extérieurs de 6mm à 102mm, STAUFF propose l’alternative, en aluminium, pour toutes les plaques de renfort et les plaques à souder pour les colliers de la série standard suivant la DIN 3015 partie 1. Certaines pièces sont également disponibles en aluminium même pour la série lourde (DIN 3015 partie 2).

La taille et l’épaisseur des matériaux en aluminium correspondent aux traitements de surface standards généralement réalisés en acier ou en inox, facilitant ainsi l’utilisation des colliers de tailles et de longueurs standards avec des couples de serrage habituellement recommandés. En raison de sa faible corrosion au contact de l’aluminium, l’utilisation de vis zinc/nickel STAUFF se fait sans difficulté (Code W3).

Le test sur la force de rétention des colliers avec les plaques de renfort était conforme aux exigences requises (tests effectués dans un laboratoire STAUFF sous conditions contrôlées). 

 

Présence dans le monde entier via des filiales
et des distributeurs dans tous les principaux
pays industrialisés. 

Demandes générales

Contacts internationaux

Carte du monde interactive

(copy 3)

Get Acrobat (copy 1)

Télécharger gratuitement le logiciel Adobe Reader pour visualiser et imprimer les documents PDF.

(copy 5)

(copy 2)